Métiers du Service MJPM

Délégué Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs

Le mandataire judiciaire à la protection des majeurs exerce des mesures de protection civile (sauvegarde de justice, curatelle, tutelle) ou des mesures d’accompagnement judiciaire (MAJ) dans le strict respect du mandat confié par le Juge des tutelles.

Trois catégories d’exercice de cette activité ont été prévues par la loi du 5 mars 2017.

  • Les services Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs (Service MJPM), entrant avec cette loi dans le champ des établissements et services sociaux et médico-sociaux ;
  • Les Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs exerçant à titre individuel,
  • Les Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs exerçant en qualité de préposé d’établissement.

Le MJPM est une profession réglementée qui répond à des conditions d’âge, de moralité et de formation. Auxiliaire de justice qui prête serment, le professionnel agit au nom de la collectivité publique en cas de défaillance de la famille ou des proches et doit faire preuve d’une grande intégrité morale dont l’intervention est fondée sur le seul intérêt de la personne protégée ;

Dans le cadre du Service de l’Association SHM, le professionnel MJPM agit par délégation de la personne morale, étant seule habilitée à exercer ces missions et inscrite sur la liste départementale du Préfet. Il doit avoir des connaissances et des compétences dans les domaines juridique, économique et social, acquises par la certification et l’expérience

Ses principales missions :

  • définir un projet d’intervention dans le cadre du mandat judiciaire,
  • créer et construire une relation d’aide et de soutien à la personne protégée,
  • veiller au respect des droits de la personne et à la satisfaction de ses besoins
  • assurer la gestion des ressources de la personne, la protection de son patrimoine et la protection de la personne.
  • collaborer au sein de son équipe pour assurer la continuité des missions confiées,
  • s’impliquer pour activer ou réactiver le réseau de la personne protégée,
  • rendre compte de l’exercice effectif des mesures à l’autorité judiciaire.

Le délégué MJPM travaille au sein d’une équipe chargée de l’un des quatre grands secteurs des Bouches-du-Rhône. Sa délégation concerne un nombre restreint de personnes protégées dans un rayon géographique maitrisé pour permettre d’assurer des interventions de proximité.

Fonctions administratives et/ou comptables

Chargé-e de missions/qualité

Le-la chargé-e de missions/Qualité, titulaire d’un diplôme de niveau III à II dans le management de la qualité, définit, organise et applique les plans d’actions destinés à garantir la politique qualité définie par l’Association SHM.
Placé(e) sous l’autorité de la Direction Générale, il(elle) travaille en étroite collaboration et de façon transversale avec tous les professionnels de l’Association. Il(elle) met à disposition sa maitrise des techniques de communication et de l’outil informatique.

Le-la chargé-e de missions/Qualité se voit confier différentes missions :

  • Animation du réseau qualité : comités de procédures, groupes de travail, mise en application du RGPD…
  • Construction du manuel de procédures et documents associés, en lien avec les différentes fonctions du Service MJPM,
  • Réalisation des documents relatifs aux droits des personnes protégées : notice d’information, DIPM, Enquête de satisfaction…

 

  • Coordination avec le prestataire informatique de l’Association SHM : suivi du matériel, le fonctionnement des serveurs…
  • Coordination avec le fournisseur des logiciels métiers : maintenance, mise à jour des versions et propositions d’évolution…
  • Adaptation de certains modules du logiciel métier en lien avec l’évolution des besoins du Service MJPM : bureautique intégrée, gestion des évènements, signature numérique…
  • Création d’outils bureautiques : extraction de données statistiques.
  • Soutien technique des équipes,

 

  • Création et mise à jour des tableaux d’activité en lien avec les indicateurs du Service MJPM,
  • Conception et mise à jour des outils de communication : site internet, plaquettes, cartes de visites, cartons de correspondance…,

 

  • Réorganisation des dossiers archivés des personnes protégées

 

  • Développement d’actions visant à garantir la Santé et la Sécurité au travail (Référent SST), participation aux réunions du CHSCT et mise en forme et mise à jour du Document Unique de Gestion des Risques Professionnels.

Le-la chargé-e de missions/Qualité, grâce à sa rigueur et sa méthodologie de travail, améliore et développe les procédures et le soutien technique des équipes pour garantir la bonne réalisation des missions confiées à l’Association SHM.

Comptable

Le-la comptable, titulaire d’un diplôme de niveau III, assure la comptabilité générale de l’Association et de son service MJPM. Sous l’autorité du-de la Responsable Administratif et Financier, il-elle remplit les missions suivantes :

  • Comptabilité générale :
    • Enregistrement des écritures et autocontrôle régulier
    • Règlement des factures fournisseurs
    • Suivi de la trésorerie
    • Suivi et enregistrement des Indemnités Journalières de maladie et de prévoyance
    • Enregistrement des écritures d’immobilisation
  • Calcul et suivi de la participation des personnes protégées au financement de leur mesure de protection :
    • Recherche des documents et informations pour la mise en place de la participation
    • Lancement semi-automatique des calculs sur les revenus perçus puis réajustement personnalisé en fonction de l’assiette réelle de calcul
    • Actualisation et régularisation annuelles

Aide à la préparation du budget prévisionnel et du compte administratif

De par sa rigueur, son autonomie et sa forte technicité, le-la comptable contribue à fiabiliser la gestion générale du Service et de l’Association.

Collaborateur administratif ou collaboratrice administrative

Titulaire d’un diplôme de niveau IV (baccalauréat technique, technologique ou professionnel ou d’un diplôme équivalent dans sa spécialité), ou de niveau III (BTS, DUT ou équivalent dans les domaines de la bureautique), le-la collaborateur-trice administratif-ive travaille en lien étroit avec les mandataires judiciaires à la protection des majeurs (MJPM) et avec le-la responsable d’antenne.

Le-la collaborateur-trice administratif-ive, en soutien des MJPM, et sous l’autorité du-de la responsable d’antenne se voit confier les missions suivantes :

  • Traitement administratif et complétude des dossiers des personnes protégées (enregistrement et mise à jour des données dans le logiciel métier) ;
  • Gestion des échéanciers relatifs aux droits des personnes protèges, préparation et suivi des dossiers d’ouverture et/ou de renouvellement ;
  • Accueil téléphonique et traitement des demandes des personnes protégées et des tiers ;
  • Gestion du courrier entrant et sortant ;
  • Rédaction et saisie de courriers en lien avec sa mission (correspondances avec les tribunaux et l’ensemble des tiers concernés par les personnes protégées).

De par son esprit d’équipe et sa grande capacité organisationnelle, le-la collaborateur-trice administratif-ive soutient les MJPM dans la mise en œuvre des mesures de protection, confiées par délégation, et dans le respect des valeurs associatives.

Collaborateur ou collaboratrice comptable

Titulaire d’un diplôme de niveau IV (Baccalauréat technique, technologique ou professionnel ou d’un diplôme équivalent dans sa spécialité), ou de niveau III (BTS, DUT ou équivalent dans le domaine de la comptabilité), le-la collaborateur-trice comptable se voit confier la gestion de la comptabilité relative aux personnes protégées.

Le-la collaborateur-trice administratif, en collaboration avec les MJPM, et sous l’autorité de la coordinatrice a pour mission de réaliser :

  • L’indexation et le traitement des factures reçues au nom des personnes protégées
  • L’enregistrement des données bancaires
  • L’enregistrement des RIBS des fournisseurs et des tiers
  • L’intégration des écritures comptables
  • La préparation des fichiers de virements pour les comptes en télétransmission bancaire
  • L’élaboration des Comptes Rendus de Gestion pour transmission au Tribunal d’Instance (contrôle des codes analytiques, contrôle de la cohérence des comptes et justification des écarts, rassemblement des pièces justificatives…)
  • La mise à jour des comptes non télétransmis
  • La gestion des dossiers relevant de l’aide sociale (ouverture, clôture des dossiers, calculs des reversions, paiement en lien avec le MJPM)

 

De par son esprit d’équipe et sa rigueur, le-la collaborateur-trice comptable travaille en collaboration avec les MJPM, les responsables d’antenne, les collaborateurs administratifs et la direction afin d’assurer le traitement comptable des dossiers des personnes protégées et garantir la fiabilité des écritures comptables et bancaires, dans le respect des procédures établies.

Agent-e administratif-ve Accueil/GED

L’agent-e Accueil/GED, titulaire d’un diplôme de niveau IV, joue un rôle essentiel dans la communication de l’Association. Rattaché-e au siège social de l’Association, il/elle travaille sous la responsabilité de l’Assistante de Direction.

Interface essentielle pour le service par les tâches qu’il-elle réalise quotidiennement, il-elle doit faire preuve d’une grande polyvalence pour mener à bien les missions qui lui sont confiées :

Mission Accueil

  • Accueil physique des Personnes Protégées
  • Accueil téléphonique des Personnes Protégées

Aptitudes requises et développées :
Qualités relationnelles, Communication adaptée aux difficultés des personnes protégées, Pédagogie et empathie, Gestion du stress et de la violence, Gestion des priorités, Capacité de synthèse des demandes et de transmission orale ou écrite des informations.

Mission GED

  • Gestion des différentes boîtes emails « supports » du Service : contact@shmse.org, factures.pp@shmse.org,
  • Gestion Electronique des Documents reçus par voie postale et autres.
  • Classement et mise en archives desdits documents.

Aptitudes requises et développées : Rigueur et concentration, Autonomie et organisation, Maîtrise de l’outil informatique et des logiciels métiers.

Employé-e expérimenté-e, il-elle participe activement au bon fonctionnement du service et à sa continuité. Sa polyvalence développée dans la réalisation de ces deux grandes missions est un réel atout et contribue à porter une image dynamique et efficace de l’Association.

Fonctions d’encadrement

Directeur général /Directrice générale

Description du poste bientôt disponible

Directeur-trice Adjoint-e

Titulaire d’un diplôme de niveau I (CAFDES ou équivalent en gestion des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux), le-la directeur-trice adjoint-e se situe à l’interface entre la Direction Générale et les responsables d’antenne.

Le-la Directeur-trice Adjoint-e, en collaboration avec le-la Directeur-trice Général-e, et sous son autorité, exerce les missions suivantes :

  • Coordination de la mise en œuvre du projet de service au niveau des antennes du service, définition des objectifs de qualité de services rendus aux personnes protégées.
  • Contrôle et analyse de la mise en œuvre des mesures de protection : Contrôle et analyse de l’activité du service, participation/élaboration/actualisation des procédures internes et contrôle de leur respect, participation et animation de groupes de travail internes et externes, participation aux commissions patrimoniales mises en place pour les placements financiers importants, suivi des procédures engageant la responsabilité de l’association, soutien à l’harmonisation des pratiques et procédures pour l’ensemble du SMJPM, gestion des réclamations des personnes protégées ou des tiers.
  • Management et participation à la gestion du personnel : encadrement et soutien des Responsables d’Antenne, recrutement des salariés temporaires, participation au recrutement des titulaires.
  • Représentation de l’Association auprès des tiers : lien avec les banques, les partenaires du secteur médico-social, les organismes sociaux

De par son sens de l’écoute et du dialogue, sa capacité à analyser les besoins et trouver des solutions, en adéquation avec les missions du Service MJPM, le-la directeur-trice adjoint-e contribue à garantir la mise en œuvre d’une protection juridique de qualité en faveur des personnes confiées par les magistrats dans le respect des valeurs associatives.

Responsable administratif et Financier

Titulaire d’un diplôme de niveau II, le-la Responsable Administratif et Financier (RAF) organise et coordonne la comptabilité générale et la comptabilité des personnes protégées.

Le-la RAF met à disposition son expertise juridique et sociale auprès de l’ensemble du personnel.

Interlocuteur-trice privilégié-e des organismes sociaux en lien avec les missions déclinées ci-dessous, il-elle est placé-e sous l’autorité de la Directrice Générale et effectue les missions suivantes :

  • Gestion financière et comptable de l’association et du Service MJPM ;
  • Elaboration et suivi budgétaire du Service MJPM ;
  • Gestion de la comptabilité sociale dans la mise en œuvre des décisions RH
    • Préparation des paies
    • Elaboration du plan de développement des compétences
    • Suivi et traitement des absences (congés, maladie, formation)

Le-la RAF, de par la nature du traitement des données traitées, respecte une stricte confidentialité, et assure, au sein de l’Association, une fonction clé dans le respect des valeurs Associatives.

Coordinateur /Coordinatrice du Pôle Comptabilité

Description du poste bientôt disponible

Responsable d’antenne

Titulaire d’un diplôme de niveau II (CAFERUIS ou équivalent en droit, gestion et management), le/la responsable d’antenne se situe à l’interface entre la direction et les équipes, entre les professionnels ou les acteurs de réseau et les personnes protégées. Il/elle est chargé/e de mettre en œuvre les décisions et orientations institutionnelles.

Pour garantir le bon fonctionnement de l’équipe qu’il (elle) encadre, le(la) responsable d’antenne met en œuvre ses connaissances managériales, juridiques et sociales.

Les missions du responsable d’antenne sont variées :

– Gestion administrative, budgétaire et logistique de l’antenne. Encadrement organisationnel de l’équipe et des professionnels : 

répartir et sectoriser l’activité des MJPM délégués et des collaborateurs administratifs ; assurer la « continuité de service » ; organiser, gérer et contrôler les plannings de travail ; favoriser la coordination interne ; coordonner la gestion des dossiers des personnes protégées ; animer et conduire les réunions d’équipe ; participer au recrutement des professionnels de l’équipe.

– Organisation et contrôle de la mise en œuvre des mesures de protection :
attribuer par délégation les mesures de protection aux MJPM délégués, accompagner individuellement et collectivement les professionnels; contrôler les dossiers administratifs, comptables et patrimoniaux des personnes protégées, notamment pour le délai et l’échéance des droits et des obligations ; suivre et analyser les actions des MJPM délégués et celles des collaborateurs administratifs dans la mise en œuvre de la mesure de protection.

– Participation à la construction, à l’évaluation et à l’évolution du projet de service :
solliciter et impliquer son équipe de professionnels, être force de propositions et participer aux instances de réflexion institutionnelle.

– Développement d’une bonne communication, 

au sein de l’équipe de direction élargie, au sein de son équipe de professionnels, et, avec les personnes protégées en favorisant leur expression et en recueillant leur satisfaction

– Représentation de l’Association lors de démarches extérieures :

être présent à certaines audiences des Tribunaux, rencontrer les familles et l’entourage des personnes protégées, construire de solides liens avec les acteurs de réseaux, les organismes bancaires, sociaux et médicaux ; participer à des réunions de secteur pour soutenir le développement professionnel du Service MJPM.

De par son sens de l’écoute et du dialogue, sa capacité à analyser les besoins et trouver des solutions, le(la) responsable d’antenne contribue à garantir un service de qualité en faveur des personnes protégées, tout en partageant et respectant les valeurs associatives.

Assistant-e de Direction

L’assistant-e de direction, cadre titulaire d’un diplôme de niveau II, assure le relais administratif et technique entre les équipes. Sous l’autorité de la Direction Générale il-elle remplit les missions suivantes :

  • Assistance administrative de la Direction Générale pour le service MJPM et dans les missions partenariales
  • Préparation administrative, participation et rédaction des comptes rendus des réunions de gouvernance et des réunions institutionnelles
  • Enregistrement de l’activité du service MJPM, suivi et analyse statistique
  • Réalisation des premières démarches administratives dans le cadre de l’ouverture des mesures de protection
  • Encadrement et animation de l’équipe Accueil/GED, soutien opérationnel en cas de besoin
  • Gestion de la communication entrante du siège (téléphone et messageries génériques)
  • Assistance technique et informatique des équipes
  • Gestion logistique du site de Marseille

De par sa polyvalence et son sens de l’organisation l’Assistant-e de Direction, est à l’interface de l’Association et du Service MJPM, est un pilier essentiel pour le bon fonctionnement d’une grande partie des « fonctions supports ».

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Non lisible ? changer le texte captcha txt

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Refuser tous les services
Accepter tous les services